Le contenu de cette page s’affiche comme sur notre ancien site. Pour en savoir plus sur nos activités, consultez notre nouveau site..
Chargement
 
Increase font size  Decrease font size

À la rencontre de nos anciens étudiants

EN | FR

Voir : Ozge Glutekin  | Alexandru Scotnotis  | Pierre Dutaret, Inigo Ruiz Rituerto et Chia Hung  | Annick Muller  | Gabriela Kook
Georgios Papavgoulis  | Francesca Fiorentini  | Luis Machado  | Amanda Thomson  | Paula Moulton
Héloisa Bacellar  | Michael Greenwold  | Pooja Dhingra  | Anthony Fassio  | Janice Wong
Esra Özkutlu  | Darren Chin  | Allan Castellote  | Juan Arbelaez  | Les frères Bromberg
Aharon Politi  | Alexandro Youri Hamacher  | Paula Passos  | Kathleen Marks Roseiro  | Kathleen (Casey) Hickey
Gaston Acurio  | Nathalie Delormeau  | Laura Quintanilla  | Biné Volčič  | David Laor
Mary Mastricola  | Weimar Gomez

En vedette

Ozge Gultekin

Ozge Glutekin

Originaire de Turquie, Özge était responsable de la boutique d’un hôtel depuis 5 ans lorsqu’elle a quitté son travail pour déménager en Suisse en 2013. Ce changement de vie l’a amené à se poser des questions sur sa future carrière. Elle décide alors de réaliser son rêve et de venir étudier les arts culinaires à Paris et notamment la pâtisserie qui la passionnait depuis toujours.

Ses recherches l’ont mené vers Le Cordon Bleu où elle décide de s’inscrire au diplôme de Pâtisserie. Elle obtient ses examens haut la main et fait même partie des 3 meilleurs étudiants de sa promotion.

Suite à cela elle obtient un stage chez pierre Hermé qui n’a fait que confirmer son envie de travailler dans le milieu de la pâtisserie.

De retour à Genève, elle décide donc d’ouvrir son entreprise de création de gâteaux et traiteur : Parisserie. Si l’entreprise propose aujourd’hui principalement des services de traiteur, Ozge espère développer son business en animant des ateliers pour particuliers dans le futur.

 

À la rencontre de nos anciens étudiants

Alexandru Scotnotis

Alexandru Scotnotis

Originaire de Roumanie, Alexandru Scotini a choisi Le Cordon Bleu Paris pour réaliser son rêve : travailler dans l’univers de la cuisine. Après y avoir obtenu son Diplôme de Cuisine en 2012, Alexandru effectue un stage dans le prestigieux restaurant La Tour d’Argent où il travaille aux côtés de Laurent Delarbre, Meilleur Ouvrier de France 2004.

Il poursuit son parcours au restaurant  Le Passiflore sous la direction de Chef Roland Durand – Meilleur Ouvrier de France 1982.

Puis, Alexandru décide de retourner dans son pays natal pour intégrer les équipes de Nico Lontras, finaliste de l’émission Top Chef en Roumanie.

En 2014, il participe à la Coupe du Monde de Gastronomie « Villeroy and Boch », où il remporte la médaille d’argent.

Alexandru partage désormais son temps entre animation d’ateliers et cours de cuisine, et activités de consulting pour les restaurateurs. Il organise de nombreux événements dans le domaine de la gastronomie et partage son expérience avec ses clients. Il aimerait, à l’avenir, monter une structure dans l’univers des arts culinaires pour continuer à partager sa passion pour la gastronomie. 

A la rencontre de Pierre Dutaret, Iñigo Ruiz Rituerto et Chia Hung

Pierre Dutaret, Inigo Ruiz Rituerto et Chia Hung

L’histoire se déroule au restaurant Farago où évolue une équipe composée de 3 anciens étudiants de l’école Le Cordon Bleu Paris : Pierre Dutaret, Iñigo Ruiz Rituerto et Chia Hung.

Situé dans le Xe arrondissement de Paris, dans la cour des petites écuries, Farago repose sur un concept innovant de tapas servies dans une ambiance mêlant modernité et convivialité.

Pierre, Iñigo et Chia associent leur créativité dans l’élaboration d’un plat d’origine basque, le Pintxo et proposent de vrais moments de partage autour de leurs tapas. Tous les trois ont étudié à l’école Le Cordon Bleu Paris après des expériences très différentes :

Pierre Dutaret, d’origine française, a travaillé pendant 5 ans en tant que banquier d’affaires à Londres, Madrid et Paris. En 2012, il décide de donner un nouveau tournant à sa carrière et s’inscrit au Certificat de Cuisine de Base de l’école Le Cordon Bleu Paris. Après ses études, il ouvre en 2013 le restaurant Farago avec Jean Valfort.

Iñigo Ruiz Rituerto, d’origine espagnole, a suivi le Grand Diplôme. Après avoir reçu son diplôme en 2008, il a travaillé dans plusieurs établissements prestigieux à Paris, Saint-Sébastien et Bilbao : Le Chardenoux, Senderens, Playtime, Le Cinq, Arzak et Etxanobe. Il est actuellement Chef de cuisine au restaurant Farago.

Chia Hung, d’origine taïwanaise, travaillait dans le domaine de la presse et de la formation avant de faire de sa passion pour la cuisine son métier. Il s’inscrit au Diplôme de Cuisine de l’école Le Cordon Bleu Paris en 2013. Suite à sa formation, il réalise un stage au sein du prestigieux restaurant Le galopin. Il rejoint ensuite Iñigo et Pierre et devient second de cuisine au restaurant Farago.

Leurs parcours reflètent à merveille l’une des forces du réseau international des écoles Le Cordon Bleu : l’environnement multiculturel. Chaque promotion se compose d’étudiants issus des quatre coins du monde. Ce brassage culturel favorise les échanges, l’ouverture d’esprit, la créativité et l’innovation. Le restaurant Farago en est un excellent exemple !

Découvrez l’interview de Pierre, Iñigo et Chia en cliquant ici.

A la rencontre d’Annick Muller

Annick Muller

Annick travaillait dans le secteur de la bijouterie fantaisie « Made in France » depuis 25 ans avant de donner un nouveau tournant à sa carrière professionnelle en choisissant de se consacrer à sa passion, la cuisine.    

Elle décide alors de s’inscrire au Diplôme de Cuisine de l’école Le Cordon Bleu Paris. Après avoir reçu son diplôme en 2011, elle travaille dans les cuisines du Chef Marc Meneau, 2 étoiles au guide Michelin.

En 2013, elle ferme sa société de création de bijoux et se lance dans une nouvelle aventure professionnelle avec une amie d’origine américaine, Nancy, rencontrée à l’école Le Cordon Bleu Paris. Ensemble, elles créent la société French Culinary Adventures, qui se spécialise dans l’élaboration et la mise en place de séjours culinaires haut de gamme entre Paris et la Bourgogne. Durant ces séjours, la gastronomie, l’œnologie et l’artisanat français sont notamment  à l’honneur.

Originaire de Bourgogne et vivant à Paris, Annick est une épicurienne dans l’âme et a le désir de partager sa passion et sa connaissance des terroirs, des cuisines, des vignobles et de la géographie de ces régions.

Grande amatrice de vin, elle est également membre du jury de Féminalise, concours annuel exclusivement réservé aux femmes professionnelles du vin ou œnophiles.

A la rencontre de Gabriela Kook

Gabriela Kook

La passion de Gabriela pour la cuisine française s’est éveillée à son arrivée à Paris. Elle décide alors de s’inscrire au Diplôme de Cuisine de l’école Le Cordon Bleu Paris.

Après avoir obtenu son diplôme en 2013, elle effectue un stage dans un célèbre restaurant parisien, Apicius, 2 étoiles au guide Michelin. En parallèle de son stage, elle postule pour participer à MasterChef Corée et c’est en 2014 qu’elle est choisie pour faire partie des candidats de la Saison 3. Après trois mois intenses de compétition, Gabriela termine à la deuxième place, ce qui lui ouvre les portes de nombreuses opportunités professionnelles, notamment en Corée.

Egalement spécialisée dans le domaine des arts, elle créé sa propre chaîne YouTube afin de combiner ses passions pour la cuisine et la conception de vidéos. Elle participe aussi à des démonstrations culinaires lors d’évènements en Corée, ainsi qu’à des émissions télévisées de cuisine. Gabriela sera d’ailleurs prochainement la vedette d’un documentaire dédié à la cuisine et au voyage, tourné en Amérique du Sud par EBS Corée.

Lorsque nous lui avons demandé ses impressions sur l’école Le Cordon Bleu Paris, elle a répondu : « L’enseignement que j’ai reçu à l’école Le Cordon Bleu Paris m’a aidé à réussir mon audition à MasterChef Corée. Lors de ma formation, j’avais des difficultés à lever les filets de poisson. Ironie du sort, au cours du mon stage au sein du restaurant Apicius, je travaillais tout particulièrement sur les produits de la mer et cela m’a été très utile le jour de mon audition puisque j’ai dû lever les filets d’un poisson et le poêler devant le jury. Grâce à l’aisance que j’ai pu développer lors de ma formation et de mon stage, j’ai fait très bonne impression auprès du jury !»
 

A la rencontre de Georgios Papavgoulis

Georgios Papavgoulis

L’histoire de Georgios avec notre institut culinaire commence en 2006 grâce à la découverte d’un livre de recettes Le Cordon Bleu. Il rêve alors de s’installer à Paris et d’étudier à l’école Le Cordon Bleu. Après des expériences dans plusieurs établissements en Grèce et au Royaume-Uni, son rêve de devenir étudiant à l’école Le Cordon Bleu Paris se concrétise finalement en 2010. En 2011, il obtient le Diplôme de Pâtisserie avec succès en terminant parmi les premiers de sa promotion.

Georgios a ensuite eu l’opportunité de réaliser un stage au sein du prestigieux établissement Le Park Hyatt Paris-Vendôme. Ce stage, ainsi que sa formation à l’école Le Cordon Bleu Paris, ont été des véritables tremplins pour sa carrière professionnelle. Il a tout de suite été embauché en tant que Chef Pâtissier au Ralph's, le nouveau restaurant de Ralph Lauren à Paris, qui compte de nombreux clients célèbres tels que Robert De Niro, Nicolas Sarkozy, David Guetta, Zlatan Ibrahimovic ou encore Jean Dujardin.

Souhaitant ensuite s’éloigner du secteur de l'hôtellerie-restauration, Georgios accepte de développer le concept des boutiques-pâtisseries de Dalloyau à l’étranger. Il supervise ainsi l’ouverture d’une boutique-pâtisserie à Bakou en Azerbaïdjan en tant que Chef exécutif.

Lorsque nous lui avons demandé son avis sur son expérience au sein de l'école Le Cordon Bleu Paris, Georgios nous a expliqué que : « en plus d’avoir l’opportunité d’étudier dans un environnement multiculturel, Le Cordon Bleu m'a donné les outils et la motivation pour pouvoir concrétiser à l’avenir mon objectif: ouvrir ma propre boutique ».

A la rencontre de Francesca Fiorentini

Francesca Fiorentini

Francesca travaillait dans le secteur bancaire avant de choisir de suivre sa passion d’enfance, la pâtisserie ! En 2008, elle s’inscrit au Diplôme de Pâtisserie de l’école Le Cordon Bleu Paris.

Après avoir reçu son diplôme en 2009, Francesca décide de travailler dans le restaurant familial situé près de Paris tout en continuant à réaliser des desserts créatifs et en développant le concept de gâteau sur mesure. C’est alors que démarre sa collaboration avec le magazine Marie Claire Enfants en tant que créatrice culinaire.

Cette ancienne étudiante conçoit la pâtisserie comme un instrument pour créer et réaliser des gâteaux en privilégiant autant le visuel que le goût ! Elle est aujourd’hui spécialisée dans la pâtisserie créative, autrement appelé le « cake design ».

Elle donne également des cours de « cake design » dans une école de cuisine parisienne, en proposant toujours de nouveaux sujets, de nouvelles recettes et de nouvelles combinaisons de saveurs.

Lorsque nous lui avons demandé son avis sur son expérience au sein de l'école Le Cordon Bleu Paris, Francesca nous a expliqué que : « Le Cordon Bleu a été une très belle expérience. J'ai appris, l'ordre et le respect du métier et des matières, ainsi que la connaissance des ingrédients et des techniques. J’ai pu développer mon propre style de décoration culinaire. J’ai également apprécié l’ambiance multiculturelle, et de pouvoir côtoyer et échanger avec de nombreuses nationalités. Je garde de très bons souvenirs du Cordon Bleu Paris, et je ne manque d’ailleurs jamais une soirée ou une démonstration ! »

A la rencontre de Luis Machado

Luis Machado

Luis était ingénieur chimiste au Venezuela avant de s’orienter vers sa passion d’enfance : la cuisine. En 2011, il s’inscrit au Diplôme de Cuisine de l’école Le Cordon Bleu Paris.

Après avoir été diplômé, il travaille dans de nombreuses grandes cuisines et avec des grands chefs étoilés, tels que Joël Robuchon.

Après avoir été diplômé, il travaille dans de nombreuses grandes cuisines et avec des grands Chefs étoilés, tels que Joël Robuchon. Il décide ensuite de compléter sa formation avec un MBA en Gestion du Luxe, Gastronomie et Vin à Paris, afin d’acquérir une vision globale sur la gestion de restaurants.

Après avoir appris des meilleurs Chefs à l’école et fort de ses expériences, Luis se lance aujourd’hui dans l’aventure entrepreneuriale. Avec son amie Daniela Aldrey, il ouvre un Food Truck, Ají Dulce, en région parisienne afin de partager et de faire découvrir la cuisine de leur pays, le Venezuela.

Lorsque nous avons demandé à Luis ses impressions sur l’école Le Cordon Bleu, il a répondu : « J'aime la cuisine depuis toujours. Pour moi, venir à Paris était un véritable rêve. Voilà pourquoi j'ai décidé  de changer de voie : me reconvertir en Chef de Cuisine après avoir été ingénieur chimiste. C’est la décision la plus importante de ma vie. »

A la rencontre de Amanda Thomson

Amanda Thomson

Amanda Thomson était journaliste à la télévision et à la radio avant de s'inscrire au Programme des Métiers du Vin et du Management. Après avoir été diplômée en 2012, elle a lancé son entreprise, Thomson & Scott Ltd, au Royaume-Uni, spécialisée dans le Champagne 100% Grand Cru sans sucre ajouté.

Amanda lance actuellement Skinny Prosecco et développe une gamme de vins pétillants sans sucre ou à faible teneur en sucre au Royaume-Uni, puis sur le marché international.

Lorsque nous lui avons demandé ses impressions sur son expérience au sein de l’école, elle a répondu : « Le Cordon Bleu Paris m'a aidée à mener à bien mes projets professionnels en me faisant découvrir le monde extraordinaire du vin français et grâce à M. Franck Ramage, brillant professeur, j’ai pu faire de belles rencontres. Je lance actuellement Skinny Prosecco et plus tard, Skinny Cava et Skinny Franciacorta, d’abord au Royaume-Uni, puis sur le marché international. »

A la rencontre de Paula Moulton

Paula Moulton

Paula Moulton est co-fondatrice et PDG de A Sip Away. Elle est viticultrice, vigneronne primée et auteur avec plus de 25 années d'expérience dans le secteur du vin aux États-Unis.

Paula a obtenu un diplôme de littérature à l'Université de Berkeley et un second en viticulture au Santa Rosa Junior College. Elle travaillait déjà depuis plus de vingt ans dans le monde  du vin en Californie lorsqu’elle s’est inscrite à l'école Le Cordon Bleu Paris pour suivre le Programme des Métiers du Vin et Management. Après l'obtention de son diplôme en 2012, elle publie son deuxième livre sur le vin. Elle continue de donner des cours sur le vin, participe à des émissions de radio mettant en lumière l’importance du vin dans notre société, réalise des interviews à la télévision, sur des chaînes locales et au « Today Show »; et est devenue PDG d’une application sur le vin.

Paula a travaillé avec des personnalités reconnues du monde du vin telles que Joel Peterson de Ravenswood Winery, Mike Benziger de Benziger Family Winery, Jean-Luc Thunevin, et Phil Coturri de Enterprise Vineyards.

Lorsque nous lui avons demandé ses impressions sur son expérience au sein de l’école, elle a répondu : «  Le Cordon Bleu Paris m'a donné la passion et l’envie de lancer une communication sur le vin à l’échelle internationale. Je suis actuellement PDG de A Sip Away, une application sur le vin innovante qui touchera une population internationale pas encore ciblée. Le lancement de l’application est prévu pour fin 2014. Je suis vraiment fière de la formation que j'ai reçue au sein du Programme des Métiers du Vin et Management de l’école Le Cordon Bleu Paris. Merci Le Cordon Bleu Paris, vous avez changé ma vie ! »

A la rencontre d’Héloisa Bacellar

Héloisa Bacellar

Héloisa Bacellar a exercé en tant qu’avocate pendant plus de 20 ans au Brésil avant de s’orienter vers sa passion d’enfance, la cuisine. En 1995, elle décide de venir à Paris avec son mari et sa fille de 3 ans pour s’inscrire au Grand Diplôme de l’école Le Cordon Bleu. En parallèle, elle suit également des ateliers de boulangerie et des cours d’œnologie à l’école.

Après avoir reçu son diplôme, Héloisa retourne au Brésil où elle ouvre, avec une amie, une école qui propose des ateliers pour les amateurs. Chaque atelier dure trois heures et est consacré à la réalisation de deux plats. Dix ans plus tard, elle décide de vendre l’école pour se consacrer à l’ouverture de son restaurant, Lá Da Venda (Vila Madalena - R. Harmonia São Paulo - SP Brazil). Le restaurant repose sur un concept unique puisqu’il fait également pâtisserie, boulangerie et boutique. Lá Da Venda est un établissement « tout-en-un » très convivial et coloré, avec en son centre une boutique de produits artisanaux. Héloisa allie à merveille les techniques culinaires françaises acquises à l’école Le Cordon Bleu Paris et les ingrédients locaux pour proposer une cuisine authentique et pleine de saveurs.

Heloisa a reçu plusieurs distinctions, dont celle du « meilleur pain au fromage de Sao Paulo » (pão de queijo). Elle a également écrit plusieurs livres de cuisine, qui sont des best-sellers au Brésil : Cozinhando para amigos I (2005), Cozinhando para amigos II (2008), Chocolate todo dia (2009), Bacalhau (2009), Le bon marché – Le Beésil à Table (2013), Made in Brazil (2014).

Le livre Made in Brazil a été écrit en collaboration avec Larousse. Il contient 30 recettes (20 salées et 10 sucrées) faciles à réaliser et utilisant des ingrédients accessibles partout dans le monde. Avec ce livre, Héloisa met en lumière la richesse de la cuisine brésilienne. En 2014, un septième livre est prévu : Brazil a mesa.

A la rencontre de Michael Greenwold

Michael Greenwold

Michael Greenwold a été diplômé en littérature anglaise de l’Université d’Exeter, en Angleterre, avant d’orienter sa carrière vers la cuisine. En 2008, il s’installe à Paris et s’inscrit afin de suivre le Grand Diplôme à l’école Le Cordon Bleu.

En 2011, il effectue une démonstration culinaire dans le cadre du Festival Omnivore de Moscou. En 2012, Michael décide d’ouvrir avec son ami, Simone Tondo, le restaurant Roseval, dans le 20ème  arrondissement de Paris, rapidement honoré du « Prix Fooding de la Meilleure table » 2013.

En juillet 2013, Michael ouvre un second restaurant à Paris, The Sunken Chip, basé sur un concept unique : le fish & chips. À partir de produits frais de qualité, il prépare l’authentique et classique plat anglais. The Sunken Chip est lui aussi rapidement récompensé par le Guide Fooding avec le Prix du « Meilleur lèche doigts » 2014.

Michael partage actuellement son temps entre ses deux établissements culinaires, avec l’envie de réaliser de nouveaux projets professionnels, combinant le « bon goût », l’ambiance des bistrots parisiens et ses origines anglo-saxonnes.

A la rencontre de Pooja Dhingra

Pooja Dhingra

Née en Inde, Pooja a suivi des études de tourisme au Cesar Ritz colleges, en Suisse, et a ensuite travaillé à l’hôtel Villa Toscana, puis à l’Hôtel des Trois Couronnes, avant de rejoindre l'école Le Cordon Bleu Paris. En 2008, elle obtient le Diplôme de Pâtisserie, véritable tremplin dans sa carrière professionnelle.

Elle retourne alors en Inde où elle décide d’ouvrir Le 15Pâtisserie, à Bombay. Le 15Pâtisserie repose sur un concept unique de pâtisserie-boutique aux influences françaises. Au sein de sa pâtisserie, Pooja combine les techniques traditionnelles françaises acquises à l’école Le Cordon Bleu Paris avec des ingrédients facilement accessibles en Inde. La carte de sa pâtisserie a été saluée dans plusieurs publications indiennes et internationales. Suite au succès fulgurant de sa pâtisserie, Pooja ouvre deux autres boutiques autour du même concept à Bombay.

En 2013, Pooja lance Studio Fifteen, un studio où des Chefs, des pâtissiers et des bloggeurs réalisent régulièrement des démonstrations culinaires.

Elle a également écrit un livre, Big Book of Treats, qui contient un grand nombre de desserts, des plus classiques aux plus originaux, avec la volonté de proposer des recettes faciles et accessibles.

Lorsque nous lui avons demandé ses impressions sur son expérience à l’école Le Cordon Bleu Paris, elle a répondu : «  Le Cordon Bleu m’a donné la formation idéale pour travailler dans une cuisine professionnelle. Je chérirai toujours tout ce que j'ai appris de mes Chefs lorsque j'étais à l'école ».

A la rencontre d'Anthony Fassio

Anthony Fassio

Anthony a grandit dans une ferme aux États-Unis, ce qui lui permet de développer des bases solides en agriculture et d’être sensibilisé très jeune aux problématiques environnementales, ainsi qu’aux normes réglementaires de production des aliments.

En 2010,  Anthony s’inscrit à l’école Le Cordon Bleu Paris pour suivre le Diplôme de Cuisine. Son travail est couronné de succès puisqu’il termine deuxième de sa promotion et reçoit son diplôme avec les honneurs. Il complète sa formation avec les modules de vins dispensés à l’école Le Cordon Bleu Paris, ainsi que par un MBA de l’université de Westminster, axé sur la gestion et la stratégie, ce qui lui permet d’avoir des connaissances interdisciplinaires et un domaine d’expertise large : l’alimentation durable, la  distribution des produits alimentaires, la logistique, la qualité des aliments, la restauration, l’agriculture… Anthony devient ainsi un véritable expert des différentes étapes de la chaîne d’approvisionnement des aliments.

En 2011, il est nommé président de Slow Food New York City, où il améliore le système alimentaire actuel en y intégrant l’alimentation durable, des produits sains et de qualité. Il fonde également AJ Food Consulting qui aide à promouvoir l’agriculture régionale.

En 2013, Anthony devient PDG de l’Institut Natural Gourmet (IGN).

A la rencontre de Janice Wong

Janice Wong

Janice Wong, originaire de Singapour, étudiait la finance et l’économie à Melbourne, en Australie, avant de suivre sa passion d’enfance, la pâtisserie. Elle s’inscrit alors à la formation de pâtisserie de l’école Le Cordon Bleu Paris, véritable tremplin pour devenir Chef Pâtissier.

Après ses études, Janice continue de développer et à perfectionner ses techniques de pâtisserie auprès de Chefs talentueux dans de nombreux restaurants à Paris, New York, Chicago, Madrid, Barcelone, Saint-Sébastien et Majorque.

En 2007, Janice a ouvert son restaurant, 2am dessertbar, afin de mettre en valeur l’importance du dessert lors d’un repas. Elle réalise des créations culinaires, combinant des techniques classiques françaises, acquises à l’école Le Cordon Bleu Paris et lors de ses expériences dans les plus grandes cuisines, avec des produits asiatiques.

En 2013 et 2014, Janice a été élue « Meilleure Chef Pâtissier d’Asie » par le Restaurant magazine Asia's 50 Best Restaurants.

A la rencontre d’Esra Özkutlu

Esra Özkutlu

Esra travaillait en Marketing et Vente dans la filière pharmaceutique en Turquie pendant presque 10 ans avant de faire de sa passion un métier. En 2009, elle déménage à Paris et s’inscrit au Diplôme de Pâtisserie à l’école Le Cordon Bleu Paris.

À cette période, Esra est déjà mère et elle n’a pas la possibilité de réaliser ses études sur 9 mois. Elle décide donc de s’inscrire chaque année à un certificat intensif en 2009, 2010 et 2013. En parallèle de ses études au Cordon Bleu, elle travaille dans deux boulangeries. Elle organise également des ateliers de pâtisserie en tant que Chef invité à l’Institut Culinaire  d’Istanbul.

Après ses études, elle retourne en Turquie, et organise des ateliers de pâtisserie à Urla. Esra a pour projet d’ouvrir une boutique de pâtisserie sur mesure. Elle souhaite également écrire un livre de recettes de desserts français réalisés avec des ingrédients turcs afin d’allier les techniques culinaires françaises aux saveurs de son pays.

Lorsqu'on lui a demandé son avis sur son expérience à l'école Le Cordon Bleu Paris, Esra nous a expliqué : « Le Diplôme de Pâtisserie a été un véritable tremplin pour exercer le métier de Chef pâtissier. De par sa réputation, le nom Le Cordon Bleu fascine. C’est une école mondialement célèbre dans le domaine des arts culinaires. La formation que j’ai reçue à l’école est synonyme de tradition et d’excellence. L’enseignement des Chefs était précieux pour moi, il m’ a permis d’acquérir le soin du détail qui permet de créer un dessert exceptionnel. Maintenant, c'est à mon tour de partager mon savoir-faire et mes goûts ».

Depuis 4 ans, Esra tient un blog, dans lequel elle partage ses recettes présentant les arts culinaires en tant que véritable art visuel.
Découvrez son blog: irmikhanim.blogspot.com

À la rencontre de Darren Chin

Darren Chin

La carrière culinaire de Darren Chin a commencé il y a plus de 10 ans, alors qu’il travaillait dans le restaurant familial en Malaisie. En 2011, il décide d’intégrer Le Cordon Bleu Paris afin de suivre le Grand Diplôme. Son aventure au sein de l’école a été couronnée de succès. Il a d’ailleurs été le grand gagnant de la 9ème  Coupe du Monde du Sandwich en 2012, organisée par Delifrance. Il a également eu l’opportunité de réaliser l’un de ses stages au sein du restaurant Pierre Sang Boyer. En 2012, il obtient le Grand Diplôme en sortant major de sa promotion.

Après sa formation culinaire, il décide de retourner dans son pays, et reprend les affaires familiales avec son frère. Il devient Chef de cuisine spécialisé dans le développement et l’innovation des techniques de cuisson sous vide pour leurs quatre restaurants .

En avril 2014, Darren ouvre un restaurant de gastronomie française DC Restaurant, by Darren Chin à Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie. Le menu à la carte, change quotidiennement selon les produits du marché. « Mon expérience à l’école m’a permis de développer un style de cuisine innovant, frais, équilibré et raffiné » a répondu Darren lorsqu’on lui a demandé son opinion sur Le Cordon Bleu Paris.

arren a par ailleurs été membre du jury de la 10ème  Coupe du Monde du Sandwich, qui s’est déroulée en février 2014 à Paris.

À la rencontre d'Allan Castellote

Allan Castellote

Né en France, Allan Castellote suit des études de philosophie et de droit avant de se tourner vers sa passion d’enfance, la cuisine. Il a, depuis son plus jeune âge, jonglé entre différentes cultures gastronomiques avec une grand-mère picarde et une autre espagnole.

C’est tout naturellement qu’il intègre l’école Le Cordon Bleu à Paris et qu’il obtient son Diplôme de Cuisine, afin d’exercer le métier de Chef.

Après sa formation culinaire, Allan rejoint le restaurant de l'hôtel Le Meurice à Paris, triplement étoilé au Guide Michelin, sous la direction du Chef Yannick Alléno. Il y fait la connaissance du Chef Philippe Mille, Meilleur Ouvrier de France (MOF). Lorsque ce dernier prend la direction des cuisines du Domaine des Crayères à Reims, Allan le suit pour une expérience qui durera un an et demie. Lors de cette période, le restaurant obtient successivement ses deux étoiles Michelin.

Allan revient à Paris comme chef de partie au Carré des Feuillants, deux étoiles au Guide Michelin, restaurant du Chef Alain Dutournier, figure éminente de la gastronomie actuelle. Il collabore aussi avec les équipes du Trou Gascon, autre restaurant étoilé de ce même Chef. Allan intègre ensuite la brigade du Chef Christophe Moisand au Céladon, une étoile au Guide Michelin, restaurant de l’hôtel Westminster.

C’est auprès de tous ces Chefs talentueux et de ses professeurs, qu'Allan Castellote s’est formé et perfectionné. En 2013, Allan s’associe avec son frère pour ouvrir le restaurant Le Senso, à Beauvais. Leur menu est basé sur le travail de beaux produits, l’originalité et la découverte.

À la rencontre de Juan Arbelaez

Juan Arbelaez

Originaire de Colombie, Juan Arbelaez, étudie jusqu’en 2001 au Lycée français Louis Pasteur, à Bogota. En 2006, il obtient  son baccalauréat à l’école Gimnasio Moderno, puis poursuit des études en Administration et Gestion à la Universidad de los Andes.

Passionné depuis toujours par la cuisine, Juan décide de rejoindre Paris en 2007, afin de réaliser son rêve en s’inscrivant au Cordon Bleu. Validant successivement son Diplôme de Cuisine et celui de Pâtisserie avec brio, il obtient son Grand Diplôme au Cordon Bleu Paris en 2009.

Il effectue ensuite un stage chez le célèbre Pierre Gagnaire, à Paris. En 2009, il est recruté comme chef de partie au restaurant parisien Je Thé...me.

À partir de 2010, Juan vise les  grandes tables parisiennes, et  devient commis de cuisine au restaurant Le Cinq, de l’hôtel Four Seasons George V Paris, où il  deviendra quelques mois plus tard demi-chef de partie, sous les ordres de Weimar Gomez, ancien étudiant Le  Cordon Bleu Paris diplômé en 1995, et bras droit du Chef Éric Briffard MOF.

Il est ensuite recruté à l’hôtel parisien Le Bristol, en tant que chef  de partie, où il restera jusqu’en février 2012. La même année, il est l’un des candidats sélectionnés pour participer à la célèbre  émission « Top Chef », diffusée sur M6, lui permettant de rencontrer son futur collègue, Chef Jean Imbert, qui l’embauche comme  Chef de Cuisine dans son restaurant l’Acajou, situé à Paris.

En juin 2013, Juan Arbelaez se met à son compte reprend le restaurant La Plancha, devenu La Plantxa, à Boulogne-Billancourt. Le Chef colombien y travaille de délicats produits du terroir agrémentés de parfums d'ailleurs, pour servir des plats modernes aux saveurs étonnantes qui changent chaque jour au gré des visites de ses visites sur les marchés parisiens.

 

À la rencontre des frères Bromberg

Les frères Bromberg

Bruce et Eric Bromberg, deux frères originaires des États-Unis, ont suivi les cours du Cordon Bleu Paris et ont reçu leur diplôme avec les plus grands honneurs. Après sa formation culinaire, Éric effectue des stages dans plusieurs grands restaurants français, dont Le Récamier, à Paris, puis décide de rentrer aux États- Unis. Bruce réalise également plusieurs stages en France, notamment au restaurant parisien Duquesnoy,  doublement étoilé au Guide Michelin. Il apprend l'art du pain à la boulangerie Poilâne, située à Paris, et la haute cuisine au restaurant triplement étoilé Pierre Gagnaire, à Saint-Étienne.

En 1992, les deux frères créent le premier Blue Ribbon restaurant, situé dans le quartier Soho, à Manhattan. « Blue Ribbon », traduction anglaise de « Cordon Bleu », fait référence à l'expérience  culinaire française de Bruce et Éric. La règle d'or des frères Bromberg est de ne servir que des plats simples et délicieux.

Le duo développe son petit empire Blue Ribbon aux État-Unis. Leurs restaurants ont reçu de nombreuses distinctions de la part de publications telles que Wine Spectator, Zagat et Time Out New York.

Les frères Bromberg ont par ailleurs  été finalistes du prestigieux « James Beard Foundation Award » pour le titre de meilleur restaurateur. En avril 2000, Bruce et Eric publient leur premier livre de cuisine, The Blue Ribbon Cookbook : Better Home Cooking.

À la rencontre d'Aharon Politi

Aharon Politi

Aharon Politi est né à Haïfa, en Israël. Après avoir beaucoup voyagé,  c’est à New York, alors qu’il s’est préparé à devenir ingénieur informatique, qu’il se découvre une passion pour la cuisine. « La cuisine gastronomique est encore confidentielle en Israël, alors forcément, être Chef n’est pas un rêve d’enfant. C’est une vocation qui se découvre, un amour qui se révèle », explique t- il avec émotion. « Et l’avantage d’un amour tardif, c’est que l’on a la maturité nécessaire pour savoir rechercher l’excellence et aller à l’essentiel ». Pour Aharon Politi, c’était forcément à Paris, et particulièrement à l’école Le Cordon Bleu qu’il fallait aller. Repartir à zéro, apprendre le français n’était pas un problème pour ce cosmopolite polyglotte.

« Beaucoup d’étudiants du Cordon Bleu étaient, comme moi, originaires de l’étranger. Observer ce multiculturalisme tout en apprenant la gastronomie française traditionnelle était tellement enrichissant ! ». Son diplôme obtenu, un monde nouveau s’ouvre à lui avec l’opportunité de travailler avec les plus grands Chefs dans des établissements prestigieux (Lasserre, Taillevent, La Grande Cascade, etc.). La rigueur dans la réalisation, l’éloge du savoir-faire, la recherche de la perfection dans le geste, la discipline presque martiale de la brigade, autant de valeurs universelles qui étaient chères à cet ancien lieutenant de l’Armée de Terre. Après avoir été second de cuisine au Grand Véfour, il comprend ensuite, au contact de Guy Martin, que la cuisine gastronomique peut aussi s’inventer dans un laboratoire, sur une carte de bistrot parisien ou encore dans la cuisine d’un particulier.

Aujourd’hui, Aharon Politi est le directeur de YNRA consulting, consultant culinaire pour de nombreux établissements. Il anime également des ateliers et démonstrations pour l'école Bishulim, Académie des Hautes Études de l'Art Culinaire en Israël. Par ailleurs, il a créé sa propre entreprise de traiteur gastronomique, Le Traiteur, pour vivre sa passion et ne s’imposer comme limite que sa propre imagination.

À la rencontre d'Alexandro Youri Hamacher

Alexandro Youri Hamacher

L'aventure culinaire d’Alexandro débute en 2003 lorsqu'il entreprend de quitter le Mexique pour s'inscrire au  Cordon Bleu Paris et suivre le programme du Grand Diplôme.

Multilingue, sa passion pour la cuisine et son envie de découvrir des cultures étrangères le mènent jusqu'en Italie et en Thaïlande.

Sa carrière prend pied dans son pays d'origine, le Mexique, où il s'établit pendant deux ans avant de partir en Chine. Lors des Jeux Olympiques de Pékin, en 2008, il est nommé Chef de Cuisine pour le Comité Olympique international, le Comité Olympique canadien et la NBC. Après cette expérience couronnée de succès, il devient Chef Exécutif chez Kings Kitchen, à Shanghai, puis est recruté au Renaissance Hotel de Suzhou.

Alexandro est actuellement Chef Exécutif au Marriot City Centre Hotel, à Shangai.

À la rencontre de Paula Passos

Paula Passos

Paula Passos est née au Brésil où elle obtient un diplôme en Publicité et un Master en Administration des Affaires.

Son histoire avec Le Cordon Bleu commence lors de ses vacances à Paris, en 2008. Elle assiste à une démonstration de cuisine à l’école et tombe amoureuse du lieu, des Chefs et de l’atmosphère chaleureuse qu’il y règne. Elle décide alors d’abandonner sa carrière, déménage à Paris et s’inscrit au Cordon Bleu.

« Dès mon premier jour à l’école, j’ai senti que je faisais partie de la famille Le Cordon Bleu ». Des Chefs aux plongeurs, en passant par le personnel administratif, tout le monde est heureux de nous accueillir à l’école. Ce n’est pas toujours évident d’accomplir tout ce qu’il nous est demandé de faire, mais nous sommes avant tout une équipe, nous travaillons ensemble pour  préparer la meilleure cuisine !».

Paula a de merveilleux souvenirs de l’époque où elle était au Cordon Bleu, et elle n’oubliera jamais le jour où elle a rencontré Meryl Streep : « … c’était supposé être un dimanche comme les autres à Paris. J’étais invitée à rejoindre la brigade de cuisine de l’Ambassade américaine en tant qu’assistante pour la Première du film  Julie & Julia et, tout à coup, mon actrice favorite  est apparue à la réception ».

Une fois rentrée au Brésil, Paula s’inspire des ateliers de cuisine du Cordon Bleu Paris, et crée sa propre entreprise, La Cuisine des Amis (www.cuisinedesamis.com), où elle donne des cours de cuisine pour adultes et enfants.

À la rencontre Kathleen Marks Roseiro

Kathleen Marks Roseiro

Kathleen Marks Roseiro étudie le français à l’Université de Charleston, aux États-Unis. Sa passion pour la pâtisserie lui est venue de sa mère, qui cuisinait toujours en utilisant des produits frais du jardin, mais également de Julia Child.

Après ses études, Kathleen emménage à Paris et devient assistante de professeur avant d’entamer le programme de pâtisserie au Cordon Bleu Paris. « J’ai choisi l’institut culinaire le plus réputé au monde », explique Kathleen.

Après avoir obtenu son diplôme, elle débute son stage dans la boulangerie-pâtisserie parisienne Blé sucré. Lorsque Kathleen était étudiante au Cordon Bleu, elle a été émerveillée par la démonstration du Chef Invité Marius Cauvin (restaurant l’Angle du Faubourg à Paris), et était résolue à travailler un jour pour lui. Pour son second stage, elle est recrutée à l’Angle du Faubourg et, grâce à son dévouement et sa motivation, elle rejoint l’équipe du restaurant en mai 2010.

En mai 2011, Chef Laurent Poitevin, ancien Chef de Taillevent, du Crillon, du Bristol et de L’Angle du Faubourg, est recruté pour ouvrir un nouveau restaurant de 40 couverts à l’Hotel Vernet. Kathleen accepte de prendre en charge la pâtisserie de ce luxueux hôtel où elle réalise également des desserts lors de fêtes privées.

Kathleen est non seulement tombée amoureuse de la pâtisserie française, mais également d’un Français avec qui elle s’est mariée à Charleston en août dernier. Son repas de mariage a été réalisé par le traiteur Cru catering, géré par l’ancien étudiant Le Cordon Bleu John Zucker.

À la rencontre de Kathleen (Casey) Hickey

Kathleen (Casey) Hickey

Casey Hickey quitte son emploi de collectrice de fonds au sein d’une organisation à but non lucratif, basée à San Francisco, pour aller suivre le Diplôme de Pâtisserie dans la célèbre école Le Cordon Bleu Paris, convaincue qu’elle est faite pour la pâtisserie. Cependant, à sa grande surprise, c’est le chocolat qui la séduit, ce qu’elle doit aux Chefs enseignants du Cordon Bleu et au défilé des robes en chocolat du Salon du Chocolat de Paris. Après avoir reçu son diplôme de Pâtisserie, Casey sait qu’elle veut combiner qualité avec ingrédients hauts en saveurs, et faire des associations originales aussi agréables à regarder qu’à déguster. Avec Mark Meissner, devenu depuis son époux, ils envisagent alors la reconversion de ce dernier, afin d’associer sa passion pour le vin avec les aspirations de sa femme. Après mûres réflexions, ils commencent à monter leur projet pour que leur rêve devienne réalité.

Casey a obtenu son certificat de chocolatier professionnel de l’École Chocolat de Vancouver, au Canada, et a travaillé dans plusieurs pâtisseries dans la Baie de San Francisco. Elle a également préparé des gâteaux de mariage et a expérimenté de nouvelles recettes dans sa cuisine, avec une liste d’ingrédients qui ne cesse de grandir. Mark a, quant à lui, étudié le vin et a débuté son parcours pour devenir sommelier.

Casey obtient son certificat de chocolatier professionnel de l’École Chocolat de Vancouver, au Canada, et travaille dans plusieurs pâtisseries dans la Baie de San Francisco. Elle prépare également des gâteaux de mariage et expérimente de nouvelles recettes dans sa cuisine, avec une liste d’ingrédients qui ne cesse de grandir. Mark, quant à lui, étudie le vin et débute son parcours pour devenir sommelier. Après un mariage, deux enfants et des recherches approfondies, Casey et Mark se lancent. En juin 2010, ils quittent la Californie pour Charlotte, en Caroline du Nord, et amorcent leur aventure en ouvrant en décembre 2010 un commerce de vins originaux, Petit Philippe, salle de dégustation et actuel point de vente exclusif des chocolats Twenty Degrees™.

Les clients peuvent choisir parmi environ 35 différentes sortes de chocolats et de caramels, des plus traditionnels aux plus inattendus, ainsi que des confiseries de saison. Ils peuvent aussi avoir la chance de voir Casey dans son laboratoire, en train d’expérimenter de nouvelles associations d’ingrédients. Un article sur Casey a été publié dans O-The Oprah Magazine ainsi que dans plusieurs éditions locales et régionales. Encouragée par l’enthousiasme de ses clients, Casey a l’intention de vendre ses produits sur des marchés gourmets et dans certaines épiceries du sud-est des États-Unis, qu’elle va sélectionner dans les prochains mois.

À la rencontre de Gaston Acurio

Gaston Acurio

Chef de cuisine, auteur et homme d’affaires péruvien, Gastón Acurio est un grand promoteur des arts culinaires de son pays. En 2005, il est désigné « Entrepreneur de l’Année » par America Economía, la revue d’affaires la plus importante d’Amérique du Sud.

À la fin des années 80, il suit des cours de Droit à l’université, qu’il décide de quitter pour venir étudier les arts culinaires à l’école Le Cordon Bleu Paris, tant sa passion pour la cuisine est forte. C’est pendant ce séjour dans la capitale française qu’il rencontre Astrid, d’origine allemande. En 1994, ils ouvrent Astrid & Gastón, l’un des premiers restaurants de « haute cuisine » péruvienne.

D’abord très influencé par la gastronomie française, due à sa formation, Gastón se familiarise très vite avec les ingrédients de son pays et s’inspire des traditions culinaires locales. En 2012, le restaurant obtient la 35ème  place dans la « World’s 50 Best Restaurants list », qui recense les 50 meilleurs restaurants au monde. Avec aujourd’hui 33 restaurants situés dans 12 pays différents, le groupe Acurio est à la tête de la révolution culinaire au Pérou.

En 2009, Chef Acurio reçoit la récompense internationale « Prince Claus of Holland » dans la catégorie « Mémoires collectives et Journalisme », pour son importante contribution à la culture et à son développement. Cette année là, dans le cadre du festival Madrid Fusión, il reçoit les honneurs du jury pour sa volonté de défendre la biodiversité du Pérou et de l’Amérique latine, et est invité comme conférencier principal lors de l’édition 2011 de Madrid Fusión.

Lima est devenue la capitale gastronomique de l’Amérique du Sud et hôte de Mistura, le plus important festival culinaire de cette partie du monde. Gastón Acurio dirige l’organisation de cet évènement pendant trois ans, en tant que Président de l’APEGA (Société péruvienne de la Gastronomie) en recevant, en 2011, 200 000 personnes venues du monde entier. De nos jours, il est toujours impliqué dans l’organisation de Mistura en tant que membre du Conseil.

Gastón est le tenant principal de l’École de Cuisine Pachacutec, située dans l’une des zones les plus pauvres de Lima, qui permet aux jeunes défavorisés d’être formés par des enseignants reconnus.

En tant qu’auteur, il a publié 20 ouvrages, tous devenus des « bestsellers » nationaux. Sa dernière publication, 500 Años de Fusión (500 années de Fusion), a été élue, en 2008, « Meilleur livre culinaire international » aux « Gourmand World Cookbook Awards ». De plus, il est animateur d’une émission télévisée hebdomadaire sur le câble, « Aventura Culinaria » (L’Aventure culinaire), ainsi que de l’émission de Télé réalité « Master Chef » Pérou.

À la rencontre de Nathalie Delormeau

Nathalie Delormeau

Diplômée à 20 ans de la prestigieuse école de cuisine française du Cordon Bleu à Londres, Nathalie Delormeau, a toujours gardé en elle cette passion gourmande et créative pour la gastronomie. De ses jeunes années professionnelles dans l’univers de la mode et de la décoration, Nathalie gardera un goût sûr pour les couleurs et les matières, une rigueur dans le détail, une affection toute particulière pour le beau, le bon et le charme.

C’est en 2001 que Nathalie se lance dans l’aventure de la restauration en ouvrant son mémorable Natachef, où cuisine imaginative et concept novateur ont su séduire une clientèle curieuse et raffiné. Sans jamais renoncer à ses passions, Nathalie aimait recevoir ses clients comme des amis, et s’est lancée dans la cuisine pour partager ses envies, ses créations et ses coups de cœur. C’est tout naturellement qu’elle proposait à ses clients d’acheter ses services d’art de la table, qui changeaient au gré des saisons et de son imagination Et la formule a séduit, par son sens aigu de l’échange et de la convivialité, la qualité de ses saveurs toujours renouvelées.

Forte de ce succès Parisien, elle revient aujourd’hui à ses premières amours « British », et décide de transformer l’univers aseptisé de la sandwicherie, en créant British Sandwich, un restaurant destiné à se décliner, où recette et concept s’unissent en parfaite harmonie

Cette femme active et dynamique n’en finit jamais d’inventer et d’innover, et lance une sandwicherie haut de gamme, associée à une épicerie fine, aux références exclusivement anglaises. Toutes les propositions se déclinent selon les saisons, et de ses envies. Nouveau rendez-vous des gastronomes…un peu pressés, British Sandwich est son nouveau défi, sa nouvelle passion.

Le concept reflète sa volonté de partager sa gourmandise et son goût pour les associations créatives. Fidèle à une certaine idée de l’élégance et de la gastronomie, elle réinterprète avec son œil de chef, les recettes d’antan et redonne au sandwich ses lettres de noblesse….anglaises bien entendu !!

À la rencontre de Laura Quintanilla

Laura Quintanilla

Originaire d’Espagne, Laura a toujours été très intéressée par le monde de l’alimentation, comme le montre son  parcours professionnel : elle a été Directrice du Contrôle Qualité dans l'industrie alimentaire et professeur de Technologie des Aliments en université. Lorsque son mari a quitté l’Espagne pour venir travailler en France, elle a vu là une occasion unique de réaliser l’un de ses rêves, à savoir devenir une véritable experte de la gastronomie française.

Ainsi, en 2008, Laura s’inscrit au Cordon Bleu Paris et obtient son Diplôme de Cuisine, puis les deux Certificats de Pâtisserie de Base et Pâtisserie Intermédiaire en 2010, qui lui ouvrent les portes de la cuisine et de la pâtisserie françaises.

Parallèlement à ces formations au Cordon Bleu, Laura effectue le Diplôme International de l'O.I.V.(Organisation Internationale de la Vigne et du Vin) en Management du secteur de la vigne et du vin, lui permettant de prendre contact avec les meilleurs vignerons français.

Après avoir été stagiaire au Cordon Bleu, ce qui lui a permis d’affermir ses techniques culinaires, Laura débute son parcours chez Nomiya, projet gastronomique innovant en France, qui associe un restaurant unique avec un atelier de cuisine dirigé par le Chef Gilles Stassart, sur le toit du Palais de Tokyo.

Lorsqu’elle rentre en Espagne, Laura décide de développer un projet similaire associant cuisine et formation : La Table de Laura est créée. Cette société, basée à Madrid, propose divers services : Chef à domicile, organisation de repas spéciaux chez Laura et formation grâce à des ateliers de cuisine. Aujourd’hui, La Table de Laura est l’un des ambassadeurs de l’art de vivre à la Française dans la capitale espagnole.

« Le Cordon Bleu a été l’une des meilleures expériences de ma vie. Là-bas, j’ai passé des moments inouïs, j’ai connu des Chefs et des personnes exceptionnels qui ont su me transmettre leur passion pour la cuisine et le goût de la qualité. Paris et Le Cordon Bleu auront toujours une place dans mon cœur ».

Découvrez son son site internet : ww.latabledelaura.es

À la rencontre de Biné Volčič

Biné Volčič Forgé sous les étoiles Michelin, aux restaurants Arpège, Apicius et à l’Atelier de Joël Robuchon, Biné Volčič est l’un des meilleurs diplômés de la promotion 2007 de l’école Le Cordon Bleu. Il poursuit brillamment sa carrière en Slovénie, un petit mais magnifique pays d’Europe centrale.Après une première formation à l’école d’hôtellerie et de restauration de Bled, Biné Volčič décide d’élargir son horizon. Sans même connaître la langue française, il débarque à Paris et s’inscrit à l’école Le Cordon Bleu. Le restaurant Arpège (3 étoiles) est ensuite la première cible du jeune Slovène.Troisième meilleur diplômé de sa promotion, les portes du restaurant Apicius (2 étoiles) lui sont grandes ouvertes. D’abord comme stagiaire, puis pendant un an comme demi chef de partie, l’ancien élève du Cordon Bleu passe désormais ses journées dans la cuisine du célèbre Jean-Pierre Vigato. En janvier 2011, Biné Vol?i? est invité pour réaliser un stage dans le restaurant l’Atelier de Joël Robuchon (2 étoiles).Après avoir crée son propre atelier culinaire Kitch’n’Art, Biné, rattrapé par ses origines, retourne en Slovénie. Il rentre alors à l’hôtel Livada Prestige (5 étoiles) à Murska Sobota, où il devient ainsi le plus jeune chef de cuisine de toute l’histoire des établissements de prestige slovènes. Son menu a été deux fois médaillé d’or au Concours national du tourisme et de la restauration (en 2009 et 2010).Aujourd’hui chef du restaurant Gourmet Promenada à Bled, Biné continue d’intégrer les pratiques gastronomiques apprises en France en les mêlant à la tradition culinaire slovène.

À la recontre de David Laor

David Laor

Originaire de Jérusalem, en Israël, David Laor porte, dès le début de sa carrière professionnelle, un grand intérêt pour la pâtisserie. Il débute en travaillant à la boulangerie-pâtisserie Ditra and Offer Bakers, située dans les Monts de Judée, à Jérusalem. Lorsqu’il réalise que la pâtisserie est sa véritable passion et qu’il souhaiterait exercer la profession de pâtissier, David s’inscrit au Cordon Bleu Paris et obtient son Diplôme de Pâtisserie en 2009.

« Mes études au Cordon Bleu ont été au delà de toutes mes attentes », explique David. « J’ai appris avec les meilleurs Chefs, travaillé avec les meilleurs ingrédients possibles et vécu dans Paris, capitale mondiale de la pâtisserie. Marcher dans les rues de Paris, partir à la recherche des pâtisseries et des marchés faisaient entièrement partie de mes études, de ma vie à Paris et de mon expérience au Cordon Bleu. »

Après l’obtention de son diplôme Cordon Bleu, David effectue un stage chez Arnauld Lahrer, Chef pâtissier chocolatier et Meilleur Ouvrier de France (MOF) basé à Montmartre. Il suit ensuite un cours de chocolaterie à Paris, puis une spécialisation dans les pains et les pizzas en Italie.

De retour en Israël, en 2010, il ouvre sa propre pâtisserie « à la Française » dans le village pittoresque de Ein-Kerem, près de Jérusalem, où il propose des viennoiseries, gâteaux, chocolats et confiseries réalisés à base des meilleurs ingrédients importés de France et d’Europe, en ayant recours aux techniques de travail classiques apprises lors de ses études. Les produits qu’il réalise sont commandés pour des occasions privées, livrés à des « Coffee shops » et à des boutiques de friandises, ou sont vendus directement dans sa boutique-atelier.

En 2012 David déménage sa pâtisserie dans la zone industrielle de Mevsseret Zion, située sur le chemin entre Jérusalem et Tel Aviv. Dans ce nouveau laboratoire, David installe une cuisine ouverte qui permet aux clients et curieux de regarder toute l’équipe faire les préparations de la journée.

A la rencontre de Mary Mastricola

Mary Mastricola

Mary était directrice de l’association des anciens élèves de l’université médicale de Chicago avant de  venir suivre le programme du Grand Diplôme au Cordon Bleu Paris. En 1999, elle ouvre son propre restaurant spécialisé dans la cuisine classique française, La petite folie, à Hyde Park (le quartier où vivait Barack Obama), et recrute des diplômés Le Cordon Bleu  dans ses cuisines. Son mari, Mike, est sur le devant de la scène, et, en tant qu’amateur de vins averti, suggère les vins aux clients. Récemment, le restaurant a été inscrit sur le premier guide Michelin de Chicago. Le restaurant propose également un service traiteur, pour les sociétés comme les particuliers, tout en personnalisant les menus et les services.

Lorsqu’on a demandé à Mary de commenter son expérience au Cordon Bleu, elle a dit ceci : « En faisant mon possible pour contribuer à la joie de vivre de nos clients, je réalise que, depuis que je me suis lancée dans cette incroyable aventure, l’expérience déterminante qui influe sur quasiment toutes les décisions que je prends est celle que j’ai eue au Cordon Bleu Paris ».

Elle poursuit : « … les mots d’encouragement, conseils et recommandations que m’a adressés cette école extraordinaire et talentueuse m’ont à la fois inspirée et ancrée dans les traditions du plus honorable des métiers. »

Pour en savoir plus : www.lapetitefolie.com

Weimar Gomez

Weimar Gomez

Tout commence lorsque Weimar Gomez rencontre le Chef enseignant du Cordon Bleu Paris, Patrick Terrien, en participant au festival gastronomique de Casa Medina, en Colombie, son pays natal. Inspiré par le Chef, Weimar décide de s’inscrire au Cordon Bleu Paris pour y effectuer le Grand Diplôme. Après l’obtention de son diplôme en 1995, Weimar poursuit sa formation dans des restaurants et hôtels réputés tels que le Château d’Artigny à Tours, le Château Unang à Avignon, La Cognette à Issoudun et Le Macchi, à Châtel. Puis, il devient chef de partie au restaurant Guy Savoy, à Paris.

Depuis mai 2000, Weimar travaille au restaurant gastronomique de l’Hôtel Four Seasons George V, le Cinq, où il a d’abord été demi-chef de partie, puis sous-chef. Deux mois après l’ouverture du restaurant, Le Cinq reçoit sa première étoile au Guide Michelin, puis la seconde peu de temps après. Actuellement, Weimar est le bras droit d’Éric Briffard, Meilleur Ouvrier de France, Chef du restaurant Le Cinq et de La Galerie, tous deux situés dans le même hôtel.

Lorsqu’on a demandé à Weimar ses impressions sur l’école Le Cordon Bleu, il a répondu : « Le Cordon Bleu a été le point de départ de ma carrière. Cela m’a ouvert de nombreuses portes et m’a donné l’opportunité de rencontrer des gens remarquables dans le monde de la gastronomie française.  Aujourd’hui, je fais partie de l’équipe de l’un des plus prestigieux restaurants au monde. »

En 2012, Weimar a été nommé Chef Exécutif du Restaurant gastronomique Camelia du Four Seasons Pudong Shanghai.

   
 
Chargement