Emplacements
Sélectionner un campus
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil

              Tarte polenta aux tomates anciennes, oignons au miel et à la moutarde


              recette tarte polenta aux tomates anciennes, oignons au miel et à la moutarde La base de cette tarte est à la polenta ce qui la rend friable avec une texture croustillante. L’utilisation de la marmite crée un goût salé intense qui contrastera avec la garniture d’oignons doux et de tomates anciennes.

              2 personnes
              Préparation : environ 1 heure 15 minutes
              1 cercle de 30 cm ø

              Ingrédients

              Tomates anciennes
              • 500 g de tomates anciennes
              • 20 ml d’huile d’olive
              Pâte à la polenta
              • 300 g de farine T55
              • 250 g de beurre
              • 5 g de sel
              • 1 œuf
              • 2 cuil. à soupe de marmite
              • 150 g de polenta fine
              Oignons au miel et à la moutarde
              • 1 oignon
              • 3 branches de thym
              • 20 g de beurre
              • 20 g de miel
              • 10 g de moutarde à l’ancienne
              • sel et poivre noir du moulin
              Décoration
              • 30 g de pignons de pin
              • 20 g de roquette
              • 20 g de parmesan râpé

              Méthode

              Tomates anciennes : 

              Couper en tranches les tomates les plus larges et, pour les plus petites, les couper en deux pour avoir des morceaux de tomates égaux. Badigeonner d’huile d’olive et réserver jusqu’à utilisation.

              Pâte à la polenta :

              Frotter ensemble la farine, le beurre et le sel jusqu’à l’obtention d’une texture sableuse. Battre délicatement l’œuf avec la marmite et ajouter au mélange de farine avec la polenta. Mélanger tous les ingrédients ensemble pour faire une pâte. Sur une surface légèrement farinée, abaisser la pâte sur environ 1 cm d’épaisseur. À l’aide d’un cercle, détailler un disque de pâte et le disposer sur une plaque de cuisson. Réserver au réfrigérateur jusqu’à ce que la pâte soit ferme : environ 30 minutes. 

              Oignons au miel et à la moutarde :

              Préchauffer le four à 160 °C. Éplucher et émincer finement l’oignon. Effeuiller les feuilles de thym et jeter les tiges. Faire fondre le beurre dans une casserole allant au four, ajouter l’oignon et le thym, et mélanger. Recouvrir la casserole d’un couvercle et transférer au four. Cuire jusqu’à ce que les oignons soient tendres, mais pas colorés : environ 10 minutes. Remettre la casserole sur le feu, enlever le couvercle et continuer à cuire jusqu’à ce que ce soit sec. Ajouter le miel, la moutarde et l’assaisonnement au goût. Laisser refroidir et réserver jusqu’à utilisation.

              Augmenter la température du four à 170 °C. Piquer la pâte à l’aide d’une fourchette et cuire à blanc pendant 10 minutes. Laisser refroidir.

              Assembler :

              Augmenter la température du four à 180 °C. Étaler les oignons au miel et à la moutarde sur la base de tarte cuite à blanc. Arranger les tomates tranchées par-dessus et parsemer de pignons. Cuire jusqu’à ce que les tomates soient cuites et commencent à colorer : environ 8 à 10 minutes.

              Présentation:

              Laisser légèrement refroidir et surmonter de roquette fraîche et de parmesan râpé.

              Accord mets et vin


              Divin breuvage estival par excellence, le choix d’un vin rosé est une évidence lorsque l’on déguste des tomates. L’association de fruits rouges mûrs avec l’enveloppe rafraîchissante typique d’un vin rosé semble parfaitement faire face à la saveur aigre-douce de la tomate. L’appellation Bandol Rosé 2014, du Domaine Tempier en Provence, possède une structure suffisamment importante pour traverser la texture croustillante de la polenta. Le piquant mélange d’herbes aromatiques, d’épices et de pamplemousse du vin ne sera pas dominé par les oignons au miel et à la moutarde. Cet exemple provient de la célèbre région de Provence, mais tant que les vins ne sont pas trop maigres et acides, la plupart des vins rosés devraient être à la hauteur de la tâche.

              Retrouvez cette recette et d'autres actualités dans les newsletters Le Cordon Bleu

              Actualités

              En savoir plus
              En savoir plus
              En savoir plus
              TOP