Emplacements
Sélectionner un campus
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil

              De surprenants métiers dans les Arts Culinaires

              Biérologue, chef privé, styliste culinaire, spécialiste de la cuisine moléculaire ou encore critique gastronomique. Découvrez 5 métiers insolites dans le domaine des Arts Culinaires.

              métiers insolites arts culinaires

              Biérologue, Quezaco ?

              La biérologie consiste à étudier la bière d’un point de vue historique, technique et gustatif.
              Un biérologue, que fait-il ? Vous répondrez sans doute, « il sait déguster une bière », la réponse est correcte, mais pas que ! Il connait également les étapes de fabrication de la bière, son histoire, ses propriétés et son origine géographie. C’est pourquoi un biérologue ne passe pas ses journées à déguster de la bière, il participe à des formations, réalise des conférences sur la biérologie… Il travaille aussi bien avec des planteurs que des brasseurs ou encore des restaurateurs.
              Tout comme un sommelier, il doit être capable de proposer les bons accords mets et bières et de conseiller les professionnels des métiers de bouche. Il guide également les consommateurs dans le choix d’une bière en fonction de leurs goûts.
              Il n’existe pas encore de formation scientifique et officielle pour devenir biérologue. Chaque parcours est bien particulier et chacun possède sa propre expérience.

              Chef à domicile, un métier à la mode

              Recevoir est un plaisir, nous aimons tous partager un bon repas avec ses amis, sa famille mais nous n’avons pas toujours le temps de cuisiner. C’est pourquoi le métier de chef à domicile s’est largement démocratisé ces dernières années, un nouveau défi pour les cuisiniers (public différent, conditions de travail différentes…).

              Un chef à domicile propose tout type de prestations sur mesure pour des clients particuliers. Que ce soit pour un repas entre amis, un anniversaire, un banquet, un vernissage ou encore un mariage, le temps d’une soirée un chef prend les commandes de votre cuisine et s’occupe de tout. Il élabore le menu, achète les ingrédients, travaille les produits et enfin soigne le dressage des assiettes. Sa maitrise des techniques culinaires lui permet de proposer différents menus, du plus ordinaire au plus audacieux, ce sera au client d’en décider.

              Ayant une forte envie de transmettre leur savoir-faire, certains chefs à domicile donnent également des cours de cuisine. Plutôt bienvenus, les conseils et astuces de chefs vous permettront de devenir un vrai professionnel en cuisine à votre tour. Tout le monde peut devenir chef à domicile en créant son autoentreprise mais pour être crédible il est conseillé d’avoir un minimum d’expérience ou une formation dans le domaine des arts culinaires.

              Styliste culinaire, exercez votre créativité

              Le styliste culinaire intervient à chaque fois qu’un produit, qu’un plat doit être filmé ou photographié, de manière générale mis en scène. Le styliste culinaire sert donc les besoins des équipes marketing / communication (livres de recettes, affiches publicitaires, magazines de cuisine…).

              Un styliste culinaire doit avoir un minimum de connaissances en cuisine, stylisme et en photographie afin de créer des compositions harmonieuses et respectant la recette / le plat représenté. Il faut également avoir quelques connaissances en photographie pour jouer sur la lumière et obtenir la meilleure représentation à l’œil. Le styliste culinaire doit savoir mettre en valeur les ingrédients, les couleurs, les textures qui composent un plat pour aboutir à un visuel gourmand et appétant.

              Il s’agit d’un métier encore peu répandu. Il n’existe pas encore de formation pour ce métier et la plupart des personnes l’exerçant ce sont formées elles-mêmes avec la pratique. Enfin, le styliste culinaire peut être directement employé par un magazine ou travailler en freelance.

              Critique gastronomique, la plume et le palais aiguisés

              Un critique gastronomique est un journaliste spécialisé dans la cuisine et la restauration, considéré comme un véritable spécialiste de la gastronomie, un expert dans ce domaine. Il s’agit d’une personne qui évalue les restaurants tant sur le service que sur la qualité des plats proposés et publie ensuite un article dans un magazine spécialisé, un journal ou encore pour des émissions télévisées ou la radio. Il tient souvent la rubrique gastronomie d’un magazine ou d’un journal et sera donc amené à rédiger des articles sur la gastronomie dans son ensemble. Enfin, les critiques gastronomiques sont en charge de réaliser les classements des restaurants et / ou tables d’hôtes pour des guides gastronomiques comme Gault et Millau par exemple.

              Le critique gastronomique devra être bien renseigné sur les parcours des chefs et les autres critiques gastronomiques. Il devra aussi essayer de garder l’anonymat car autrement les restaurateurs pourront être tentés de faire des efforts supplémentaires lors de sa présence ce qui pourrait fausser la critique.

              Pour devenir critique gastronomique il n’existe pas de formation cependant il est impératif de bien connaître le domaine de la restauration et donc d’avoir une formation en arts culinaires. Il est aussi essentiel de posséder de bonnes qualités d’écriture journalistique afin de bien rédiger ses articles. En somme, le critique gastronomique doit avoir un bon palais et avoir envie de transmettre sa passion à l’écrit.

              La cuisine moléculaire, quand la science enrichit l’art culinaire

              La cuisine moléculaire ou comment l’art culinaire et la science se rencontrent pour innover. Quand des chimistes s’intéressent à la cuisine, cela donne de surprenants mélanges. Billes de framboise, glaces à l’azote… De quoi surprendre votre palais !

              La gastronomie moléculaire a été inventée en 1988 par deux scientifiques, Nicholas Kurti, physicien d’Oxford et Hervé This, physico-chimiste français. Leur volonté était de faire progresser l’application des sciences aux arts culinaires et de comprendre les mécanismes culinaires des aliments. La gastronomie culinaire est le nom donné à la discipline scientifique qui a donné naissance à la cuisine moléculaire, désignant elle, une nouvelle forme de cuisine.

              Ainsi la cuisine moléculaire permet d’adopter de nouvelles techniques, méthodes et ingrédients en cuisine. On parle de sphérification, gélification ou encore d’émulsification mais également d’utiliser l’azote comme ingrédient. Tout ceci pour parvenir à créer des plats surprenants.

              Un des restaurants les plus connus utilisant cette méthode culinaire était El Bulli avec son chef Ferran Adrià en Espagne.

              Apprenez-en plus sur les métiers insolites des Arts Culinaires à travers 5 interviews:

              Les Diplômes Le Cordon Bleu Paris

              TOP