Emplacements
Sélectionner un campus
Plus Cacher
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil
              Plus Cacher

              Javier Lopez - Diplôme de Cuisine 2013

              Javier Lopez Diplome de Cuisine 2013Javier Lopez, colombien, étudiait la musique classique à Bogota avant de se lancer dans la cuisine. En 2013 il obtient son Diplôme de Cuisine et travaille à Paris dans divers établissements, des bistrots aux étoilés. Javier est maintenant chef de partie dans un restaurant étoilé de Copenhague.

              Interview de Javier Lopez

              Qu’est-ce qui vous a poussé à entreprendre des études dans ce domaine ?

              Avant d’étudier à l’institut Le Cordon Bleu Paris, j’étudiais la musique classique à Bogota, en Colombie. Après quelques années, j’ai eu l’impression que j’avais trop de temps libre et je me suis rendu compte que ce n’était pas vraiment ce que j’avais envie de faire. J’ai toujours accordé beaucoup d’importance à ma carrière professionnelle et plus je suis occupé et productif, plus je me sens vivant. Quand j’étais petit, je cuisinais souvent à la maison pour ma famille et pour moi-même. Quand ce n’était pas moi qui cuisinais, mon père prenait plaisir à nous préparer des plats et disons que ses talents pouvaient encore être améliorés.


              C’est face aux plus grands défis que nous déployons le mieux notre créativité.

              C’est probablement de là que vient ma passion pour les arts culinaires et c’est à ce moment-là que j’ai décidé de suivre des cours de cuisine. Avant de venir au Cordon Bleu, je me suis donc inscrit dans un institut culinaire en Colombie.

              Quel est le meilleur souvenir de votre aventure à l’institut Le Cordon Bleu Paris ?

              Le meilleur souvenir que je garde de mon aventure à l’institut Le Cordon Bleu est sans conteste lié aux personnes que j’ai rencontrées et avec qui j’ai étudié. Au final, ce sont les gens qui nous entourent, qui rencontrent les mêmes difficultés et qui partagent les mêmes joies que nous qui transforment les études et le travail en une expérience positive.

              Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours professionnel ?

              Après avoir obtenu mon Diplôme de Cuisine en 2013, à l’institut Le Cordon Bleu, j’ai travaillé pendant 3 ans dans différents établissements de Paris, du bistrot aux restaurants étoilés au guide Michelin en passant par des brasseries et des hôtels, pour gagner de l’expérience sur le terrain. Puis, j’ai eu envie d’essayer quelque chose de nouveau, quelque chose qui représente un vrai défi pour moi tout en me donnant l’occasion d’engranger un maximum d’expérience professionnelle ; j’ai donc décidé de postuler pour un stage au Noma, à Copenhague. Après trois mois au Noma, je suis retourné un an à Paris pour travailler dans un autre restaurant étoilé. Et comme je ne me sentais pas assez français et que mon cœur était resté à Copenhague, j’ai tenté ma chance et obtenu un poste de chef de partie dans un restaurant étoilé de Copenhague où je travaille encore aujourd’hui.

              Où vivez-vous maintenant ?

              Comme je l’ai déjà dit, la vraie aventure a commencé pour moi lorsque j’ai cherché à relever le plus grand défi : apprendre autant que possible. Tel Indiana Jones, je ne me lasse jamais de l’aventure et Copenhague, la capitale danoise, est réputée pour abriter les meilleurs restaurants au monde. Je pense que c’est déjà une bonne raison pour chercher un poste de chef de partie ici à Copenhague et je ne regrette pas ma décision.

              Quels conseils donneriez-vous aux futurs étudiants ?

              Soyez vous-mêmes. Si vous avez des idées et que vous êtes créatifs, n’hésitez pas. Les meilleurs étudiants sont ceux qui font les choses différemment.

              Quels sont vos projets d'avenir ?

              Je dois avouer que je ne crois pas trop aux grands projets. J’essaie de vivre au jour le jour et de prendre des décisions au fur et à mesure des événements. Je suis très satisfait de la vie que je mène aujourd'hui et mon seul projet d’avenir est d’apprendre autant que possible au cours de ma carrière de chef.

              En savoir plus

              TOP