Le Cordon Bleu Logo

Le Repas gastronomique des Français à l’Unesco : la représentation d’un bon moment par Kilien Stengel

Conférences Le Cordon Bleu : Le Goût de Savoir

Le Repas gastronomique des Français à l’Unesco : la représentation d’un bon moment

L’inscription du Repas gastronomique des Français au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco, en 2010, traduit la volonté de promouvoir les pratiques culinaires, jusqu’à les inscrire dans un cadre officiel et patrimonial. À ce titre, la définition donnée au Repas gastronomique des Français dans le dossier de candidature, dessine un fort ancrage de l’objet dans l’histoire de la société et souligne qu’ « il se déroule toujours selon les mêmes rites ».

La profondeur historique du « bon repas » est marquée par l'histoire des rapports entre agriculture, commerce, religions et rituels. Si tant est que le bon repas s’éloigne du simple acte alimentaire, l’acte de transmettre les savoir-faire culinaires, comme on le perçoit encore aujourd’hui, lui parait appartenir autant à la sphère privée qu’à la sphère publique.

Alors que les Cuisines régionales et grandes cuisines font partie, dans l’imaginaire des consommateurs, d’un même patrimoine gastronomique, cette « bonne bouffe » dessine les moments important de chacun, autour de la famille ou entre amis, pour célébrer le moment et une forme de savoir-vivre. Alors, parmi toutes les pratiques de la cuisine et de la table, quelles habitudes sociétales faut-il transmettre ? La société met le mangeur et le cuisinier dans une situation structurée socialement et hiérarchisée, où chaque choix sera guidé par des rites afin de promouvoir une patrimoine vivant que l’on crée quotidiennement dans les foyers ou les restaurants, un patrimoine dormant de cépages et recettes oubliés, et un patrimoine construit par l’homme et pour l’homme chaque jour afin d’être dans l’esprit de tous.*

Notre expert : Kilien Stengel

Kilien Stengel fit carrière en Relais & Châteaux étoilés Michelin et fut hôtelier restaurateur, auditeur qualité pour le ministère du Tourisme, et professeur de gastronomie à l’Éducation nationale.
En 2008, il intègre l’université de Tours à l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation pour participer à l’inscription du « Repas gastronomique des Français » au patrimoine de l’humanité et y organise les Rencontres Rabelais annuelles.
Docteur en Sciences de l’information et la communication, il est chercheur associé aux équipes « Sensoriel, Sensible, et Symbolique » (Université de Bourgogne), et PRIM (Université de Tours). Il est également auteur de nombreux ouvrages portant sur la gastronomie et l’alimentation.

Informations pratiques :

  • Lieu : Le Cordon Bleu Paris - 13-15 Quai André Citroën 75015 Paris
  • Date : jeudi 15 mars 2018 de 18h30 à 20h
  • Tarif : 10 € 
  • Langue : français
  • Inscription en ligne obligatoire

Merci de vous identifier ou de créer un compte pour réserver votre place :

Ateliers

Paris
TOP