Emplacements
Sélectionner un campus
Plus Cacher
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil
              Plus Cacher

              L’exotisme dans la gastronomie française : des épices médiévales à la cuisine fusion d’aujourd’hui par Denis Saillard

              Conférences Le Cordon Bleu : Le Goût de Savoir

              L’exotisme dans la gastronomie française : Des épices médiévales à la cuisine fusion d’aujourd’hui

              Dès les premiers livres de cuisine paraissant en France à la fin du Moyen-Age se dessine un goût pour des nourritures et ingrédients exotiques. Aux XIVe et XVe siècles l’aristocratie se délecte de plats accommodés aux épices venues d’Orient. Puis les plantes américaines (fèves de cacao, tomates, …) et les produits coloniaux (fruits tropicaux, riz, …) entrent peu à peu dans la cuisine française. Quelle sont la place et la fonction de l’exotisme dans une cuisine nationale autant définie et normée que celle du pays de Brillat-Savarin et du chef Auguste Escoffier ?

              Notre expert : Denis Saillard

              Denis Saillard est docteur en histoire, chercheur associé au centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (chcsc) de l’université de Versailles/Saint-Quentin (upsay) et au cercle (université de Lorraine). Ses recherches portent sur l’histoire des représentations et des pratiques sociales liées à la gastronomie (nourriture, cuisine, alimentation). Il a publié en 2015, en co-direction avec didier francfort, le goût des autres. De l’expérience de l’alérité gastronomique à l’appropriation (europe 18e-21e siècles), presses universitaires de Nancy, et avec Françoise Hache-Bissette, « A table ! » médias et médiations de la gastronomie, in le temps des médias, n° 24, printemps 2015.

              Informations pratiques :

              Merci de vous identifier ou de créer un compte pour réserver votre place :

              Ateliers

              Paris
              Voici tous les cours disponibles sur liste d'attente

              Aucun résultat !

              Aucun résultat pour les critères de recherche sélectionnés. Merci d'effectuer une nouvelle recherche.

              TOP