Emplacements
Sélectionner un campus
Plus Cacher
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil
              Plus Cacher

              Alice Hart - Grand Diplôme 1975

              Alice Hart

              Après son Grand Diplôme en 1975, Alice Hart est devenue la première personne à donner des cours de cuisine française et de pâtisserie à l’élite d’Hollywood, Beverly Hills et Los Angeles. Avec 40 ans d’expérience Alice fait désormais partie des dix stylistes culinaires les plus reconnus dans le monde.

              Interview de Alice Hart

              En quelle année avez-vous obtenu votre diplôme du Cordon Bleu ?

              J’ai obtenu mon Grand Diplôme, en Cuisine et Pâtisserie, à Paris le 15 juin 1975.

              Qu’avez-vous fait une fois ce diplôme du Cordon Bleu en poche ?

              Après l’obtention de mon diplôme, je suis rentrée à Los Angeles et j’ai été engagée par Lawry’s Foods pour élaborer des plats cuisinés destinés à l’Europe (France, Allemagne, Suisse, Espagne, Royaume Uni) et à l’Australie. J’ai été engagée en tant que Chef Économiste pour le département Recherche et Développement International. Je suis aussi devenue la première personne à donner des cours de cuisine française et de pâtisserie à l’élite d’Hollywood, Beverly Hills et Los Angeles, bien avant que l’on ne parle des « chefs des stars ». J’ai fait mon apprentissage auprès des meilleurs artistes de publicité culinaire pour apprendre les techniques et l’art du stylisme culinaire appliqué à la photographie pour la publicité, l’emballage, les livres de recettes ou la présentation d’une carte de restaurant. Aujourd’hui, après quatre décennies d’expérience, je fais partie des dix stylistes culinaires les plus reconnus dans le monde, et je travaille toujours à plein temps. Je dois remercier le Cordon Bleu pour le formidable enseignement culinaire que j’y ai reçu.

              Qu’est-ce que le Cordon Bleu a apporté à votre carrière ?

              Les techniques classiques françaises que j’ai apprises au Cordon Bleu m’ont enseigné comment réagir à toutes les situations qu’on rencontre en cuisine, comment résoudre les problèmes posés par une recette, et à toujours penser à rendre le plat appétissant. J’ai toujours dit que « l’on mange d’abord avec ses yeux ».

              Avez-vous effectué un stage après avoir obtenu votre diplôme du Cordon Bleu ?

              Après avoir obtenu mon diplôme, en 1975, j’ai été engagée tout de suite car, à l’époque, très peu d’américains suivaient l’ensemble du cursus offert à Paris et obtenaient le diplôme. Du jour au lendemain je suis devenu célèbre.

              Qu’est-ce qui vous a le plus plu dans vos études ?

              J’appréciais particulièrement les cours pratiques. Surtout quand le Chef disait « c’est raté, jetez ça à la poubelle et recommencez. » Il fallait maîtriser les techniques les plus simples à la perfection avant de passer à autre chose. Aucune machine, aucun ustensile sophistiqué ou de fours gradués. Il ne fallait compter que sur notre talent personnel, nos 5 sens, le fait de parler français, le système métrique et d’avoir la passion d’atteindre la perfection.

              Pourquoi recommanderiez-vous le Cordon Bleu ?

              Je recommanderais toujours Le Cordon Bleu pour la qualité de son enseignement. Aujourd’hui de grands chefs étoilés français, comme Joël Robuchon, Claude le Tohic, Alain Ducasse, ou Thomas Keller, m’accordent leur respect et me considèrent comme une styliste culinaire de classe mondiale. Cette reconnaissance je la dois à mes années d’études au Cordon Bleu Paris.

              Alice Hart Joël Robuchon

              Quelles techniques avez-vous apprises ?

              J’ai appris toutes les techniques classiques de la cuisine et de la pâtisserie françaises. Je parle de techniques manuelles. À l’époque, nous n’avions ni robots mixeurs, ni robots coupe, ni mélangeurs à immersion, ni tout autre astuce issue de la gastronomie moléculaire.

              En savoir plus

              TOP