Emplacements
Sélectionner un campus
Plus Cacher
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil
              Plus Cacher

              Panorama des tendances culinaires 2017 - Jose Luis Cabañero (Espagne), Fondateur des Eatable Adventures

              Panorama des tendances culinaires 2017 - Jose Luis Cabañero (Espagne), Fondateur des Eatable Adventures

              Le Cordon Bleu, premier Réseau Mondial d’Instituts d’Arts Culinaires et de Management Hôtelier, a le plaisir de vous offrir un panorama des tendances culinaires de l’année 2017, à travers le regard de ses anciens étudiants.

              Jose Luis Cabañero (Espagne), Fondateur des Eatable Adventures.

              Qu’avez-vous fait depuis que vous avez eu votre diplôme Le Cordon Bleu ?

              J’ai lancé les Eatable Adventures, une entreprise axée sur l’innovation dans les secteurs de l’Alimentation et des Boissons. Nous proposons des services de conseil aux entreprises déjà en place qui ont besoin de moderniser leur offre alimentaire et de l’adapter aux tendances du marché. Nous accompagnons également des jeunes entreprises du secteur de l’alimentaire grâce à nos programmes d’incubation et de développement ; nous repérons les talents et les encourageons pour qu’ils s’insèrent sur le marché.

              Nous avons également lancé une communauté de Gastro-preneurs, www.gastroemprendedores.es qui comptait déjà 3 000 membres l’an dernier. La demande d’informations concernant l’entrée dans le secteur de l’alimentaire est très forte.

              Que recherchent vos clients lorsqu’ils viennent voir et goûter votre travail ?

              Ce qui leur plaît, c’est notre approche du marché, à apporter de la nouveauté dans les plats. Nous travaillons en étroite relation avec le tissu entrepreneurial et nous savons repérer les nouvelles tendances très en amont. En parallèle, nous restons proches du secteur de l’industrie alimentaire afin d’identifier les nouveautés qui viennent de leur côté. Notre entreprise se pose ainsi en plateforme où les industries, les systèmes financiers et les entrepreneurs peuvent se rencontrer pour développer leur activité.

              Quelles tendances culinaires prévoyez-vous pour 2017 et les années à venir ?

              L’alimentation saine est clairement une tendance majeure qui va durer ; l’accent est mis sur l’amélioration de la qualité et du goût de la nourriture mais aussi sur l’introduction de produits plus sains en termes de moins de matières grasses, de sucres ajoutés, etc.

              Selon nous, l’évolution des modèles d’affaires est également une tendance forte ; nous commençons à voir des entreprises du secteur de l’alimentaire arriver avec de nouveaux modèles qui ne s’adressent plus du tout au public de la même façon.

              Les boissons faites maison sont également très tendance ; nous commençons à voir des restaurants qui les préparent sur place pour les proposer à la place de boissons du commerce, que ce soit des boissons alcoolisées ou non-alcoolisées. Les produits du commerce sont délaissés au profit d’ingrédients bio, locaux et plus sains.

              Les aliments fermentés prennent eux aussi une place de plus en plus importante ; non seulement ils sont tendance mais c’est aussi l’occasion pour les chefs de donner une saveur unique à leurs préparations. Ils offrent un potentiel immense sur le marché.

              Selon vous, quelle a été la principale évolution du secteur alimentaire dans votre pays en 2016 ?

              Les modèles d’affaires sont en pleine évolution, le pays s’efforce de rétablir son économie et le secteur de la restauration essaie de répondre aux nouveaux besoins de la population. On remarque que les restaurants s’associent de plus en plus à d’autres établissements plutôt que de chercher à se développer seuls. Les modèles de distribution évoluent également ; on trouve davantage de nourriture fraîchement préparée sur place et à emporter. Ces évolutions impliquent un changement radical par rapport au déjeuner traditionnel si long et copieux.

              Quelles sont vos aspirations pour l’avenir ?

              Nous aimerions voir plus d’entreprises alimentaires espagnoles connaître le succès à l’étranger. Nous avons des atouts uniques, comme notre gastronomie et notre production agricole, qui font de nous un candidat idéal pour rassasier l’Europe.

              Actualités

              En savoir plus
              En savoir plus
              En savoir plus
              TOP