Emplacements
Sélectionner un campus
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil

              Portrait de Pablo Naranjo Agular – Diplôme de Cuisine 2008

              Pablo Naranjo Agular Le Cordon Bleu Paris diplôméeCet été, Pablo Naranjo Agular est venu visiter le nouveau campus de l’institut Le Cordon Bleu Paris, le « Disneyland des chefs » comme il aime le mentionner dans son interview. Pablo a accepté de nous livrer ses impressions sur le nouvel institut, les équipements et ce qu’est devenue l’école où il a étudié la cuisine. De retour en Inde, aux côtés d’une autre de nos anciennes étudiantes, la très talentueuse Pooja Dhingra, il nous parle de leur collaboration.

              Interview de Pablo Naranjo Agular

              Pablo, brillant cuisinier

              Pourquoi et comment avez-vous commencé à apprendre la cuisine?

              J’ai commencé à apprendre la cuisine quand j’étais petit, en cuisinant avec mes grand-mères. Elles sont toutes les deux à l’origine de mon inspiration. Avec elles, j’ai appris comment cuisiner avec amour peut créer des moments magiques autour d’une table.

              Quels sont vos projets pour l’avenir?

              Mon plan pour le futur est simple et compliqué à la fois. La seule chose que je peux souhaiter est le fait de pouvoir créer des sentiments et des émotions à travers ma cuisine, pour les gens qui m’entourent, le plus longtemps possible.

              Vous avez entamé une collaboration avec Pooja Dhingra, ancienne élève du Cordon Bleu, pouvez-vous nous en dire plus?

              L’année dernière, j’ai reçu un appel de Pooja Dhingra, elle était presque en train de crier et elle me disait qu’elle avait trouvé un endroit incroyable dans le sud de Bombay et qu’elle voulait que je vienne pour l’aider à créer un café. Le projet était très tentant donc je lui ai proposé de venir quelques mois en tant que consultant. J’ai quitté Paris en décembre et, depuis le début, nous avons entamé ce projet ensemble. C’était quelque chose que je n’avais jamais ressenti avant ! Voir un endroit vide devenir quelque chose d’aussi beau que ce nous avons maintenant, c’est comme de la magie. De la création du menu avec elle aux entretiens d’embauche et tout le reste… on a commencé à sentir que nous avions créé une maison avec une magnifique famille vivant à l’intérieur : notre équipe. Tout ceci, allié à la richesse culturelle et au grand plaisir de travailler avec une personne aussi talentueuse que Pooja, a rendu ma décision très facile. Je viens juste de déménager en Inde, il y a quelques semaines, pour continuer à travailler à ses côtés. Nous avons trouvé un excellent équilibre et pas seulement car je suis chef cuisinier et qu’elle est chef pâtissière, mais aussi car elle travaille très dur et elle se pousse pour accomplir tout ce qu’elle a en tête ; tout cela est très motivant et cela rend facile le fait de travailler avec elle. Les idées abondent entre nous et à la fin, nous réussissons toujours à trouver le mélange parfait de nos deux cultures.

              Quel conseil donneriez-vous aux étudiants afin de réussir dans leurs études et leur vie professionnelle ?

              Mon seul conseil serait très simple : cuisinez seulement si c’est ce qui vous rend heureux lors d’un mauvais jour et travaillez plus dur que tout le monde pour atteindre ce que vous souhaitez.

              Votre visite au Cordon Bleu Paris

              Cet été, vous êtes venu visiter le nouveau campus du Cordon Bleu à Paris. Qu’en avez vous pensé?

              J’ai été complétement stupéfié par les équipements, les cuisines, le matériel et le jardin sur le toit. En gros, je suis très jaloux de tous les nouveaux étudiants !

              Vous avez étudié en 2008, dans les anciens locaux de la rue Delhomme, qu’avez vous ressenti en découvrant le nouveau bâtiment?

              C’est incroyable de voir les progrès du Cordon Bleu à travers les années. Je suis très heureux que les nouveaux étudiants auront le privilège de travailler et d’étudier dans un endroit si merveilleux. Chaque fois que j’étais là-bas, j’ai eu l’impression d’être dans une cour de récréation, comme le Disneyland des chefs !

              Qu’est-ce qui vous a le plus plu, et qu’est-ce qui vous a le plus surpris, lors de cette visite?

              En gros, tout ! Vous avez fait un travail stupéfiant. Je pense que la dernière chose qui reste à dire est : FÉLICITATIONS !

              En savoir plus

              TOP