Emplacements
Sélectionner un campus
Le Cordon Bleu
  1. Sélectionner un campus
    • Sélectionner une catégorie
      • Choisir un cours
        • Selectionner
          Je suis
        • Choisir une date
          • Nombre de places
              Vérifier la sélection
              • Campus:
              • Catégorie:
              • cours:
              • Date:
              • places:
              Ajouté à la mallette
              • cours:
              Une erreur est survenue

              Procéder au paiement

              Découvrir les programmes

              Campus
              Profil

              Entretien avec Yuka Toda et Javier Jimenez Morales

              Javier Jimenez Moral et Yuka Toda, anciens étudiants du Grand Diplôme, se sont rencontrés à l’école Le Cordon Bleu Paris et partagent depuis leur vie mais aussi une boutique de pâtisseries à Lima, au Pérou. Ils reviennent avec nous sur leur rencontre et sur leur parcour depuis qu’ils ont reçu leur Grand Diplôme.

              Pourquoi avez-vous décidé d’étudier les Arts Culinaires ?

              Javier : Lorsque j’étais enfant, j’avais l’habitude de cuisiner avec mon père. Depuis, ma passion pour la cuisine s’est développée. J’étais à un moment de ma vie où je n’étais pas heureux dans ce que je faisais, et j’ai donc décidé de repartir du début et de reprendre ce qui me rendait heureux et me motivait tous les jours.

              Yuka : J’étais attirée moi aussi par la cuisine lorsque j’étais petite. J’ai commencé à travailler dans une pâtisserie pendant les vacances scolaires. Malgré les horaires difficiles, ma passion a grandi et je savais que c’était le métier que je voulais faire. J’adore le fait qu’un savoureux repas ou qu’une délicieuse pâtisserie puisse rendre les gens heureux. J’aime vraiment pouvoir apporter un peu de bonheur dans ce monde grâce à ma cuisine.

               
              Vous rappelez-vous de ce que vous avez appris en classe le jour où vous vous êtes rencontrés ?

              Yuka : Javier était assistant dans une démonstration de base lorsque je l’ai vu pour la première fois. Le trimestre suivant, Javier n’est pas revenu, alors j’ai cru que j’avais manqué ma chance. En fait, à l’époque, il prenait des cours de français, et est ensuite revenu à l’école pour faire le niveau supérieur en même temps que moi. Lors de notre première classe ensemble, nous avons appris à cuisiner le Bar en croute façon coulibiac. Après les cours, beaucoup d’étudiants se sont réunis dans un café, rue Vaugirard. J’ai partagé avec Javier le poisson que je venais de cuisiner, et nous sommes ensemble depuis ce jour.

               

              Comment vous est venue l’idée d’ouvrir une affaire ensemble ?
              Yuka : Les parents de Javier sont des entrepreneurs, il a donc grandi avec l’idée d’ouvrir un jour sa propre entreprise. Après l’obtention de notre diplôme, j’ai été à l’université et Javier, lui, est retourné à Lima, au Pérou. Mais nous nous sentions tous les deux insatisfaits car nous voulions continuer à cuisiner. Javier a alors suggéré que nous ouvrions quelque chose ensemble. Quelques mois plus tard, je quittais l’université et nous démarrions notre propre affaire.

              Pourquoi l’avoir appelé Vau&Girard ?

              Javier : Nous voulions choisir un nom qui racontait notre histoire. La rue de Vaugirard a pour nous une valeur sentimentale car c’est là où nous nous sommes rencontrés. Nous l’avons appelé Vau&Girard pour symboliser notre couple. L’un est « Vau », l’autre « Girard ».


              Quel type de pâtisserie proposez-vous ?

              Yuka : Nos produits sont basés sur un mélange de techniques franco-japonaises associées à des ingrédients péruviens uniques, afin de créer des pâtisseries que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Par exemple, notre gamme de macarons propose des parfums tels que le Chirimoya, un citron vert péruvien, ou la Lucuma, un fruit que l’on trouve exclusivement au Pérou.

               

              Quels sont vos projets professionnels futurs ?

              Javier: Nous avons prévu de nous agrandir et de nous développer, d’abord à travers le Pérou, puis à l’international. Nous avons aussi d’autres projets pour le futur dans lesquels nous inclurons la cuisine.

              News & Events

              En savoir plus
              En savoir plus
              En savoir plus
              TOP